AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Nouvelle mise à jour : Les Enfers -- Tuto et Infos bâtiments à compléter avec votre aide

Partagez | 
 

 Livre VII - - - Raid sur l'Absurdistan - - -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dwarf Pingus

avatar


MessageSujet: Livre VII - - - Raid sur l'Absurdistan - - -   Dim 4 Déc 2011 - 10:41


Chapitre 1 – La recherche de l'Absurdistan


Sortie de la taverne

Le petit déjeuner avait traîné, beaucoup ayant fait une grasse matinée improvisée. C'est Masamune sur demande de Demetra qui réveilla la taverne à neuf heures à coup d'accords musicaux électrode-métalliques. Pendant ce temps, les deux officiers étaient allés chez les résidents extérieurs pour les tirer du lit, accomplissant rapidement cette tâche grâce aux deux chevaux prêtés par le nain ronchon. La chelfe commençait sérieusement à s'impatienter à l'entrée, tapotant sa dague sur la paume de sa main, passablement irritée.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


En avant mauvaise troupe

Le groupe se décide enfin à lever le camp vers onze heures, quand la question fatale est posée par l'un des invités : « mais au fait, où allons nous ? ». La chelfe expliqua qu'ils devaient se rendre dans les sous-sols d'une ville gnome à plusieurs kilomètres de là. Iryo s'approcha pour demander le nom de la ville, et appris alors qu'il s'agissait de chez lui. La guilde s'irrita, songeant au trajet qu'il faudrait faire, et qu'ils n'avaient pas prévus de provisions pensant que ce serait sur place. L'émeute grondait comme un orage se rapprochant.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


Le salut vient du barbu

La troupe refusa de se déplacer, la chelfe passait distribuer des claques aux meneurs de la révolte, quand la tension s'écroula. Des bruits de sabot martelaient le sol accompagnés de crissement de grève. Le silence s'installa, et le groupe se tourna, pour voir l'arrivée du Tavernain et de son écuyer. George, protégé par Shiomi, conduisait un chariot de provision, Dwarf en charge de la logistique – munitions, tentes de couchage, ... une jeune passagère à ses côtés, Poupette, qui voyagerait avec son nouveau tonton-nounou, et serait gardée par les parents d'Iryo pendant l'intervention du groupe.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


Et l'on se met en marche

La troupe retrouva sa motivation, tandis que Demetra appela ses officiers pour répartir les troupes : gnomes, et humains devant, accompagnés de Firella précédant le chariot de vivres. Venait ensuite la chelfe entourée des elfes qui assurait la sécurité entre les deux convois, et enfin Prism dirigeant la fin du cortège composée des orques, démons et gobelins.
Revenir en haut Aller en bas
Dwarf Pingus

avatar


MessageSujet: Livre VII - - - Raid sur l'Absurdistan - - -   Dim 11 Déc 2011 - 12:17


Chapitre 2 – Trajet subjectif


Trajet résumé par Iryo et Domi

- Iryo : Youpi, trop cool, le voyage. Déjà on est allé voir la cité de mon peuple, c'était super motivant
- Domi : Ouais, bin c'est lourd, vous avez même pas pensé à faire des maisons a taille réelle
- Iryo : Oui, bin en tout cas le trajet était rigolo, on a joué et fait des galipettes
- Domi : tu parles ! Même pas une bouteille a descendre dans le trajet, c'est lourd
- Iryo : Mais on a fait un pique-nique
- Domi : On a bien mangé, oui, mais pratiquement rien bu !!!


* * * * * * * * * * * * * * * * *


Le convoi vu par Elzira

« C'était super, on a fait une longue promenade, on a bien rigolé, en plus le vieux ronchon était occupé a jouer la nounou avec la fille de Lexpress et du coup il m'a fichu la paix. Bon, on a pas pu se baigner parce que la chelfe voulait pas, on a juste pu se rafraîchir le visage dans la rivière. C'était sympa, on a manger au bord d'une forêt et y'avait tout plein d'animaux qui passaient près de nous. »


* * * * * * * * * * * * * * * * *


Les incidents relatés par Prism

« Quelle mauvaise idée que ce trajet, a me retrouver pendant des heures à jouer les arbitres entre Kenddor et Neti. Ensuite il fallait surveiller les orcs et démons, qui se disputaient l'honneur d'être les plus brutaux en s’emmanchant de titanesques baffes à intervalles réguliers. La promesse d'un massacre souterrain réussi néanmoins à les calmer.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


Arrivée au bord du village

Notre groupe arriva au soir, et Dwarf rendit à regret Poupette à sa maman puis aida Shiomi à monter le campement, puisque le groupe partirait à l'assaut de l'Absurdistan, ce territoire souterrain situé sous la ville des gnomes, dès l'aube du lendemain. Il est à noter – fait exceptionnel – que l'attribution des tentes se déroula sans accroche, sauf Alexiel qui fît la tête quand la chelfe lui annonça qu'elle dormirait avec Elzira, que la mixité des tentes était refusée et que Dwarf dormirait avec son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Dwarf Pingus

avatar


MessageSujet: Livre VII - - - Raid sur l'Absurdistan - - -   Dim 18 Déc 2011 - 9:20


Chapitre 3 – Entrée sous Sahey-Town


L'accès humide

Le premier obstacle que rencontra la troupe des Enfants du Chaos, assistée de ses renforts, fût d'accéder à l'entrée d'Absurdistan. En effet, la cité gnome était dépourvue de sous-terrains artisanaux, et seule la rivière qui passait en amont avait créé des galeries tous-azimut lors de ses crues, laissant à sa décrue des galeries moites, boueuses, sales d'où émanaient des odeurs repoussantes. C'est ici que quelques monstrueuses créatures avaient établi leur domicile, emportées par les flots, restant bloquées dans ce dédale ; c'est aussi ce qui fit que le souterrain fût nommé l'Absurdistan : le territoire d'où l'on ne rentre ni ne sort.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


Étayage des parois

Les plus robustes des guerriers, armés de haches venant du second chariot, coupèrent nombreux rondins et troncs, et fabriquèrent planches et étais. Shiomi, armure retirée, les pieds dans l'eau, posait et fixait au sol des rives dégagées des petits couloirs d'accès. Dwarf étayait murs et plafond agrandis progressivement par les coups de pioche de Tdemon et Expsplash qui avaient énergie et colère à revendre devant l'inaction de ces derniers temps.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


Boyau d'entrée enfoui

Le petit groupe arriva enfin au boyau principal, où trois ramifications avaient été creusées dans la roches, deux descendant d'un mètre avant de continuer, une rectiligne devant eux, plus large, creusée lors des crues répétées. A partir de là, ils pourraient évoluer debout sans problèmes, et retournèrent chercher l'équipe complète.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


L'accueil assez repoussant

Une troupe s'élança dans l'entrée puis pris sur la gauche, menée par Firella, une seconde dans l'allée centrale sur ordres de Demetra et la troisième guidée par Prism s'avança dans le tube de droite. Les parois suintaient et l'humidité dégageait une odeur assez puissante de pourriture. La progression ne se ferait pas dans un champ de fleur, de toute évidence.
Revenir en haut Aller en bas
Dwarf Pingus

avatar


MessageSujet: Livre VII - - - Raid sur l'Absurdistan   Ven 6 Jan 2012 - 12:56


Chapitre 4 – L'entrée de gauche


Le grand couloir

Éclairés par Cloclore, qui avait incanté un sort de lumière majeur, Iryo et Shunrei encadrant Shiomi et Firella, ils avançaient dans l'humidité des lieux. Le couloir devant eux présentait des enclavements multiples et sombres malgré le sortilège de la magicienne. La progression lente fût ponctuée de trois attaques de zombies. Shunrei perça le premier d'une flèche enflammée, Shiomi découpa le second en tranche et Ghostwalker explosa le troisième. Ils purent entrer dans une petite grotte naturelle


* * * * * * * * * * * * * * * * *


Sol instable

Cette grotte possédait une faible ouverture à l'est, sur le haut, permettant un filet de lumière. Cloclore cessa donc son sort de lumière pour garder des réserves de magie. Lexpress était confrontée à un souci maternel, à savoir que Poupette, cachée dans le sac à dos de la magicienne, réclamait à manger. Elle s'occupa donc de sa fille, pendant qu'Egs se ruait sans raison sur une partie du sol au pied de la maman. Il planta son épée sur un morceau pierreux qui se déplaçait. Tandis que le reptile mourrait sur place, les deux archers percèrent les deux autres couleuvres qui descendaient la paroi vers l'enfant.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


La petite alerte

Poupette venait de finir son déjeuner pendant que les guerriers avait arpenté la salle à la recherche d'une fissure ou d'un quelconque passage secret. Les mages et archers étaient assemblés vers l'officière quand la petite fille tendit le doit et dit en riant « zouzou, veut zouer avec le zouzou ». Sucrech se tourna et vit un basilic. Profitant de l'inertie de la bête, il passa par dessous, évitant son regard. Iryo et Shunrei crevèrent les yeux d'une flèche pour protéger le groupe, les mages bloquant le corps par leurs sortilèges.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


La fin du monstre

Les guerriers essayaient d'approcher la tête de la bête, mais elle se débattait. Il fallait la percer sans se prendre un croc dans le bras, sinon c'était la mort. Sucrech, toujours sous l'animal, leva son arme de toute sa puissance et lui trancha la gorge. Le groupe fouilla les lieux sans rien trouver, puis, n'ayant aucune possibilité autre, rebroussa chemin jusqu'à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Dwarf Pingus

avatar


MessageSujet: Livre VII - - - Raid sur l'Absurdistan - - -   Dim 8 Jan 2012 - 8:12


Chapitre 5 – Le couloir de droite


Étroit boyau

Prism avançait en tête dans la partie de droite, dans un couloir qui devenait plus petit au fil de la marche. Tdemon commençait à mener l'ambiance, obligée de se pencher derrière le gobelin pour ne pas se blesser sur le plafond, le cortège avançant en file indienne du fait de l’exiguïté du lieu.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


Pause musicale

Au bout de 100m, le boyau devint plus large, et le groupe pût se mouvoir sans difficulté, les démons et humains pouvant alors se tenir debout sans se voûter. Masamune profita de la possibilité de mouvement pour motiver les troupes. Elle entama une chanson « Raise the death » - relevez les morts, chanson métal transcendante, qui malheureusement lança un sortilège inattendu de nécromancie. Trois zombies arrivèrent


* * * * * * * * * * * * * * * * *


Combat rapide

Tirelire ouvrit les hostilités en décochant une flèche de feu qui transperça le crane du premier zombie avant de s'enficher dans un mur. L'ennemi s'écroula en une masse difforme. Domi dans un même temps fracassa le second. Jinem tenta une boule de feu sur le zombie, mais manqua sa cible et enflamma une couleuvre à côté de l'adversaire qui n'évita pas le cube de glace envoyé par Alcide. Neti la vorace dévora vivante une autre couleuvre.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


Négociations

Prism dût alors faire face à un problème logistique : Neti avait eu son petit four, mais son insatiable estomac réclamait des vivres. Quelques autres équipiers commençaient eux-aussi à être affamés. On longea alors l'eau, puis s'installa un moment à la sortie de l'embouchure afin de pêcher de quoi se sustenter. La pose pique-nique dura une petite heure avant que le groupe n'essaya de regagner le point de rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Dwarf Pingus

avatar


MessageSujet: Re: Livre VII - - - Raid sur l'Absurdistan - - -   Dim 15 Jan 2012 - 7:55


Chapitre 6 – Séparation


Le groupe du Gob'fficier

Le groupe de Prism n'ayant rencontré aucune réelle difficulté fût dehors avant le reste de la troupe. C'est ainsi qu'ils purent trouver Kitousan allongé au sol. Une rapide investigation permit d'identifier que dans la précipitation du combat, il avait pris sur la tête l'une des massues stockées dans le chariot. L'on décida donc de le coucher sur le bois de la carriole qu'il se repose de ses émotions


* * * * * * * * * * * * * * * * *


Demetra s 'ennerve

Le groupe avançait dans l'autre sens quand l'un d'eux disparu dans une interstice. L'elfe de lune se mit en colère après le Tavernain pour cette nouvelle initiative. Ce qu'elle avait oublié, c'est que le tavernier, avant d'être spécialiste en alcool, était aussi nain et donc avec une bonne connaissance de la roche. Il avait trouvé un tunnel non exploré. Le groupe dût donc se faufiler dans le passage pour explorer ce recoin de la grotte souterraine.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


Progression difficile

Le sol était inégal, les parois peu espacées, l'humidité imprégnait l'air. La roche suintait d'eau qui la recouvrait d'une mousse verdâtre, tachetée par endroits de points scintillants bleus. Le nain prit son marteau de guerre et, bloquant tout le monde, entama la roche avec de grands coups répétés, ramassa le bloc tombé puis continua. Cet inconscient avait ainsi provoqué des aspérités dans le mur de ce couloir inégal, et nombre de ses coéquipiers se blessèrent légèrement sur les saillies créées par l’irascible.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


Enfin sortis

Après deux autres arrêts pour récupérer un bloc scintillant blanc et un autre jaune, le nain décida enfin de faire son travail d'éclaireur géologue et les guida vers une sortie. Son sens de l'orientation exceptionnel les avaient néanmoins conduits à huit kilomètres du chariot de rassemblement.
Revenir en haut Aller en bas
Dwarf Pingus

avatar


MessageSujet: Livre VII - - - Raid sur l'Absurdistan   Lun 23 Jan 2012 - 21:30


Chapitre 7 – Un nouveau projet


La découverte

Les inepties du nain eurent néanmoins du bon, à savoir qu'il les avait accidentellement menés à l'écart de la ville, au pied d'un bâtiment sinistrement célèbre pour avoir participé au décès prématuré de plusieurs centaines d'aventuriers intrépides. Le lieu maudit, initialement habité par un baron nécromant, a été – depuis la mort du propriétaire – renommé à juste titre « le château de l'ossuaire ». Voyant cette forteresse maléfique, Demetra songea qu'il serait bon de faire une expédition punitive dans ce lieu.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


La guilde récompensée

Le retour fût long pour ce groupe, qui ne rejoignit qu'en fin d'après midi le reste de la troupe en train de discuter allongés dans l'herbe. Les gnomes de la cité environnante avaient apportés boissons et mets en l'honneur de leurs sauveurs. La cité avait désormais un sous-sol nettoyé des horreurs qui y traînaient, et pourrait donc nettoyer et exploiter les ressources des lieux.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


Le nain fait des siennes

A peine installé, le troisième groupe échangea avec la guilde les aventures souterraines. Le nain s'était isolé, et avait décidé d'attaquer l'épuration des blocs de roche extraits. Il avait sorti du matériel et des petits coffres du chariot et n'écoutait plus personne, plongé dans l'extraction du précieux métal ramassé lors de l'expédition. Il fallut la ruse de la chelfe, qui envoya Alexiel motiver le nain à cesser ses activités.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


On se motive

La nouvelle fût alors transmise à la guilde, qui avait enfin toute attention tournée vers la dirigeante. Elle demanda si les troupes étaient en état de combattre. Quelques uns, blessés, celui-là par la roche, celui-ci lors de son combat, restaient près de Kitousan qui continuait sa sieste imprévue dans son chariot. Le reste de la guilde massacra sans scrupules le manoir diabolique. Il fût alors décidé de rentrer à la guilde sous les ronchonnements incessants du TaverNain qui marmonnait qu'il avait, à défaut d'un trésor dans les ruines, une idée pour se divertir...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Livre VII - - - Raid sur l'Absurdistan - - -   

Revenir en haut Aller en bas
 
Livre VII - - - Raid sur l'Absurdistan - - -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Skavens] Réactions sur le nouveau Livre d'Armée
» Le buff raid de Varian Wrynn
» Pour améliorer nos raid
» [RAID] La Compagnie KOUBAK ®
» Autorisation de voir et de récuperer un dénommé livre , "Les Secrets des Erothain".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les enfants du chaos :: VIE DE LA GUILDE :: Les Mémoires du Chaos-
Sauter vers: